L'actu Boy's Love en France !
Twitter
Facebook
Le Visual Novel - Historique
0
Kilik
2011
Jeu Video


Avant-propos

Etant donné qu’ils sont peu développés hors japon, faire un article concernant les eroge (erotic game) est un véritable parcours du combattant, et encore plus quand on s'intéresse au Boy's Love Game (jeu yaoi si vous préférez).
Certes, récemment ce genre a plus ou moins pris en popularité, donc j’espère que ce dossier éclairera les choses.

Trouver des infos sur le sujet n'est donc pas chose aisée, surtout que le marché est très concentré. Pourtant il serait dommage de passer à coté, étant donné que certains jeux sont de véritables œuvres d’art et ne sont pas moins bien que les derniers jeux 3D, voire meilleurs pour certains.

Je vais toutefois commencer par éclaircir certains points pour être sûr que tout le monde comprenne bien ensuite. Le terme « eroge » sous-entend « tous les jeux à caractère pornographique » (qu'ils soient yaoi ou non). J'utiliserai le terme de « Boy's love game » et non « jeu Yaoi » ou « game yaoi » tout simplement parce que ces termes ne sont jamais utilisés.
Le « Visual Novel » est un type de jeu comme le rpg, jeu de combat ou autre.
(Pour ceux qui n’y connaissent rien, je conseille de visiter les liens suivants : visual novel : http://fr.wikipedia.org/wiki/Visual_novel ; rpg : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_vidéo_de_rôle.)
Pour faire simple, un rpg (pour role playing game) est un jeu vidéo où le joueur incarne un personnage qui évolue dans un environnement avec une quête principale, et pour l’obtenir, il doit gagner des niveaux d’expérience et accomplir des quêtes secondaires. La différence principale entre un rpg et un jeu d’aventure est que dans le premier, le jeu est centré sur l’évolution du personnage alors que dans le second c’est sur le scénario. Un visual novel, comme son nom l’indique, se construit comme un roman : il y a des images avec du texte, suivant un scénario bien précis (plus soigné que dans les autres jeux vidéo) et il est quelques fois demandé de faire des choix entre plusieurs propositions.
La plupart des eroges se trouvent sur PC, il n’en existe pas sur console. Seul Sega (avec la Saturn et la Dreamcast) acceptait plus ou moins le genre.

Je vais commencer à parler des eroges en général (donc les fans de yaoi seront peut-être déçus dans un premier temps).

Introduction

Tout débute dans les années 80 sur le PC-8801 de NEC. Le tout premier jeu à caractère sexuel fut Night Life(1982) de Koei, un simulateur de sexe. Bon, on ne peut pas dire grand chose dessus sauf que c'était moche (c'est du 8bits* après tout...) et que ça n'a aucun intérêt, parce que la jouabilité était très limitée.
*[Pour ceux qui ne comprendraient pas cette phrase : 8bits indique une puissance de console. C’était comme ça qu’on mesurait la puissance avant ; aujourd’hui on ne se sert plus de cette mesure, parce que les consoles ont une puissance beaucoup plus élevée, beaucoup trop élevée pour que ça ait un sens (elles sont quasiment aussi puissantes que des cartes graphiques, comme dans les pc). Ce serait comme essayer de mesurer une tour avec un double décimètre si vous voulez.
Pour avoir un ordre d’idée, voici quelques références : 8bits correspond à la première Nintendo par exemple, 16bits Megadrive Super Nintendo, 32bits la PS1 et la Xbox (première du nom), 128bits la PS2, etc. (Ce ne sont que des exemples, pour avoir un ordre de grandeur).]

On ne peut pas dire que les autres soft qui sont sortis après on fait mieux… Il n’y a que quelques rares titres dignes d’intérêt dans les années suivantes dont Tenshitachi no Gogo (1986) de l'éditeur JAST : c'est un des premier qui propose un scenario et une jouabilité plus élevée qui laisse une bonne interactivité avec le joueur.
Après ce titre les eroges possède un scenario de plus en plus poussé.

Tenshitachi no Gogo 1 et 2 : c'était quand même moche à l’époque =P

Le Jeu Lipstick Adventure(1988) de Fairy Tale (plus tard elf), propose un scenario plutôt développé.
En 1989, on voit apparaître des mélanges eroge/rpg : Rance de Alice-Soft et Dragon knight de elf.

Deux bons eroge/rpg Dragon knight et rance

Dans les années 90, on voit arriver Princess Maker 1 et 2 qui ont un gameplay complexe , où on peut incarner le rôle du tuteur d'une fille pour qu'elle devienne une princesse (personnellement je n'ai jamais réussi à ce qu'elle devienne une princesse).

Princess maker 2

http://www.yaoi-juice.com/site/img/upload/princessmaker2eq7.gif

Le Studio elf en 1992 sort le jeu Dokusei qui est une véritable révolution dans le milieu, et sera pendant un bon moment l'eroge le plus vendu.
Dokusei propose un concept novateur : il est souvent considerer comme le premier visual novel moderne. En gros, il détermine les fondements du Visual Novel (Roman interactif si vous préférez) : vous ne pouvez conclure qu’avec une fille, et vous pouvez aussi avoir un bad ending.
Le jeu propose des personnages attachants et très complexes, et les scènes érotiques ne sont pas facile à obtenir : il faut les mériter.

Dokusei dans sa version sur Saturn

Il y aura ce qu'on appelle le « galge » (girl game) qui est un jeu de drague non érotique ; Tokimeki memorial de Konami sera un évènement dans le genre, surtout qu'il touche un large public (tant masculin que féminin).

Après les bons titres s'enchainent. On trouve notamment To Heart (1996) de Leaf, qui aura tellement de succès que les musiques se trouveront dans des karaokés (comme Kanon d'ailleurs).
Après, il y a les gros titres de Visual Key comme Air, Kanon, Clannad qui ont connu un gros succès, (sortis sur différentes plateformes comme ps2, psp), et les jeux de Type Moon Tsukihime et Fate Stay Night qui ont popularisé le genre.

Kanon et Fate Stay Night deux excellents jeux

http://www.yaoi-juice.com/site/img/upload/180419-andthebombgetsdropped_super.jpg

 

Les eroges pour femmes

La plupart des eroges touchait principalement un public masculin.
Il existe deux types de jeux destinés à un public féminin : le Boy's love game et les Onna-muke game (jeux pour femmes adultes). En ce qui concerne les Onna-muke game, leur version soft s'appelle des Otome game.


Boy x Boy et Ôjisama

Le premier Boy's Love Game est apparu assez tardivement : Boy X Boy de B Works en 1999. En 2000, Alice Soft fonde Alice Blue, spécialisé en Boy's love game.
La plupart des Boy's love game sont des Visual Novel, ou parfois des rpg ; je n'ai pas pu trouver d'autre genre assimilé au Eroge touchant un public masculin.
Il existe aussi des Doujin game (appelés aussi doujin soft) : ce sont des jeux amateur.
Il existe plusieurs magazine pour le BLG comme B'S log et Coll-B.

Silver chaos

http://www.yaoi-juice.com/site/img/fiches/game/Capture/SC14.jpg


Le plus vieux Onna-Muke Game que je connaisse est First Live de Amedeo (2000). Le jeu consiste, comme pour les otome game, à se faire draguer par des hommes (ma foi charmants =3).
Par contre, j'ai remarqué que c'est le genre le moins développé : je n'ai trouvé que quelques sociétés qui en font.

Le premier Otome-Game apparait en 1994 et s’intitule Angelique, de Koei. Les Otome game ressemble beaucoup à des shôjos, par contre la plupart se trouve sur console (PS2, DS, psp), et il en existe pas mal.

 

Conclusion

J'hésite à faire une conclusion… Si je dois faire une comparaison entre eroge (masculin)/boy's love game, je dirais que cela revient au même : il y a de bons jeux et de mauvais jeux des deux côtés. Toutefois, les eroges (masculin) ont connu de très bons jeux qui se démarquaient dans le lot, alors que les BLG se ressemblaient un peu tous au final. J'ai toutefois remarqué que les BLG sont en général plus originaux au niveau de l’histoire que leur homologue masculin (qui se passe souvent dans un lycée).

Sinon je pense que les eroge souffrent de préjugés : beaucoup pensent que le sexe passe avant le scénario, ce qui est totalement faux : beaucoup d’eroge peuvent se permettre de sortir leur jeu sur console (sur ps2 par exemple), preuve que le scénario est solide à la base.

J'espère que ce dossier vous a aidé à y voir plus clair sur ce genre trop méconnus en occident. Le prochain dossier sera exclusivement consacré au boy's love game !! ;)





Laisser un commentaire...

Pseudo

Antispam, Combien font Deux plus deuX :